Super méthodes pour apprendre les tables de multiplication !

Bonjour,

je vous transmets un blog d'une institutrice qui a fait un blog formidable sur les meilleures méthodes pour apprendre les tables de multiplication !!!

http://maitresseuh.eklablog.com/.pour-aider-les-eleves-qui-n-arrivent-pas-a-apprendre-leurs-tables-de-m-a119831264

0 commentaires

Sacs à balles !

Ça y est : je jongle avec trois balles ! Yes, j’y arrive ! (I’ve got it !) Les trois balles de couleur trônent dans ma cuisine depuis quinze jours. A chaque pause culinaire, je m’exerce... Depuis hier, un rythme apaisant s’installe dans mes mouvements : une sorte de méditation gestuelle qui me remplit de calme... Bienvenue à l’intégration sensorielle proposée par Bal-A-Vis-X ®!

Bal-A-Vis-X ® (BAVX) a été créé aux États-Unis par Bill Hubert, a peu près en même temps que Paul et Gail Dennison créaient le Brain Gym®.

Cette approche s’est avérée très efficace pour lever divers problèmes d’apprentissage et de comportementtelsque :troublesdel’attention, hyperactivité, dyslexie, dyscalculie, dyspraxie, agressivité, ...

L’objectif de Bal-A-Vis-X ® est d’améliorer l’équilibre et la coordination (Balance), les compétences auditives (Audio) et visuelles (Vis), par des exercices nécessitant le recours à des sacs de sable, des petites balles et des planches d’équilibre.

Fin septembre, Brain Gym Belgium a invité Marian Devitt-Awater (Pays-Bas) pour explorer cette approche aussi ludique qu’intégrative. Une quinzaine de membres de Brain Gym Belgium s’est ainsi retrouvée pendant deux jours pour explorer l’art de manipuler sacs de sable et balles rebondissantes. Quel art de savoir prendre/lâcher et donner/recevoir en respectant son propre rythme et celui de l’autre ! Vu de l’extérieur, cela paraît bien simple. Vécue dans le corps et dans le groupe, cette approche s’avère très complète : elle stimule la proprioception et l’équilibre, elle développe la coordination des yeux et des mains, elle éveille l’écoute du rythme, tout cela en croisant et

Marie-Anne Saive et Vinciane Schoenmaeckers Consultante et instructrice en Éducation Kinesthésique

recroisant la ligne médiane, par devant, par derrière, dans un processus joyeux et calme à la fois. Quel étrange bonheur de sentir mon corps et tout le groupe trouver une cohérence ! Les sacs et/ou les balles s’unissent dans un son commun, les gestes se coordonnent avec fluidité, la salle toute entière semble se remplir d’une onde dense et homogène, les respirations s’apaisent, chacun semble habité d’une capacité de concentration à la fois intense et tranquille...

Vous voulez en savoir plus ? Allez explorer ces deux sites www.bal-a-vis-x.com (en anglais)

www.eenreisgenoot.eu (en néerlandais).

Vous y découvrirez un cadeau adaptable à tous : les surdoués, ceux qui ont des difficultés d’apprentissage, ceux qui veulent simplement découvrir, les enfants, les adolescents, les adultes, les seniors. Ces mouvements rythmés sont proposés selon des degrés de difficulté variables. Ils peuvent être pratiqués seul ou en groupe. Bal-A- Vis-X ® est tout simplement et joyeusement complémentaire au Brain Gym® !

Remarques : * Pour les instructeurs en Brain Gym®, ce cours a l’avantage d’être reconnu par Brain Gym® International. Il peut donc être comptabilisé pour la

 

recertification. * Vu le succès de cette première expérience, Brain Gym Belgium invite à nouveau Marian Dewitt-Avater aux dates suivantes : WE des 24-25 septembre 2011: Bal-A-Vis-X ® niveau 2 (approfondissement pour coacher et rééduquer)Informationsetinscriptions : info@braingymbelgium.be

0 commentaires

Vers une écologie de l'apprentissage

article extrait du "journal du Brain Gym" n°8, automne/hiver 2005

Ecrit par Gail Dennison, co-fondatrice de la méthode.

 

Dans notre monde moderne de distractions et d'abstractions, comment pouvons nous redécouvrir ce qui est essentiel à notre processus d'apprentissage ?

Pour que l'humanité continue à évoluer en tant qu'espèce, nous devons réapprendre à apprendre. Nous devons nous reconnecter au caractère immédiat de nos instincts et de nos perceptions sensorielles pour nous éloigner des produits de l'éducation et tendre vers le procécus lui-même. Apprendre dépend de notre capacité non pas à maîtriser, mémoriser et connaître des informations, mais à explorer, percevoir et interagir avec les innombralbles facettes de notre écosystème.

 

Aujourd'hui, le plus grand défi de l'éducation est donc le besoin d'éduquer l'évolution sensorielle de nos enfants. Pendant des millions d'années, les ressources les plus précieuses de l'humanité ont été nos yeux pour voir, nos oreilles pour entendre, nos mains pour toucher et interagir et nos corps pour bouger, explorer et échanger en conscience dans un monde de diversité et du vivant.

 

Ces sens se sont développés graduellement pour répondre à nos besoins de survie et de bonheur. Et pour cette perception sensorielle, la nature est toujours notre meilleur professeur. Observer la multitude de fonctionnements subtils de la vision et du mouvement du monde naturel, du balayage de la ligne d'horizon la plus lointaine et complexe à l'étude de la plus petite communauté d'insectes, revient à reconnaître  nos propres fonctionnements physiologiques et à entrainer nos modalités sensorielles comme aucun objet ou environnement humain ne le pourra jamais.

 

Fondation de l'Education Kinesthésique(R)

 

Le mot "educare" de racine latine (éduquer) vient de "educere" (faire ressentir/retirer/susciter) et kinesthésie vient du grec "kinein" (se mouvoir) et "aisthêsis" (sensation).

L'éducation Kinesthésique, programme d'apprentissage internationnal crée par Paul Dennison, mon mari et moi-même, est basé sur le fondement que notre apprentissage le plus profond et le mieux intégré, est toujours le fruit (ce qu'on retire) de notre expérience kinesthésique, c'est à dire la perception que nous avons de nos propres mouvements.

 

L'éducation Kinesthésique et son programme central d'étude connu sous le nom de Brain Gym(R) (26 activités simples pour un apprentissage intégré) est une branche distincte et dynamique de l'éducation, fondée sur le principe que le mouvement est source de tout apprentissage. En Education Kinesthésique, on soutient l'idée que le mouvement influence La fonction. Les procédures d'EK sont destinées à faciliter l'apprentissage intégré pour les activités scolaires, professionnelles, sportives et toutes les tâches de la vie quotidienne.

 

 

 

2 commentaires

Mon métier : l'éducation kinesthésique

Article paru "le journal du brain gym" hiver 2006 (extrait)

 

Par Paul Landon, responsable Brain Gym France

Consultant et instructeur en Education Kinesthésique

- quel est votre métier?

- professionnel en Education Kinesthésique.

- kinesthé quoi ? kinesthésique, çà signifie le sens du mouvement. Dans cette approche, nous utilisons des techniques d'observation et des mouvements.

- et Education ? c'est pour les enfants donc ?

- pour les enfants et les adultes aussi car nous avons tous besoin, dans notre mode de vie actuel, d'éduquer notre corps afin de mieux faire face aux contraintes qu'il génère. L'enfant à l'école pour mieux apprendre et gérer ses compétences car n'oublions pas qu'il est assis 8 h par jour derrière un bureau. Le sportif, pour mieux bouger en prenant conscience de son fonctionnement. La personne âgée, qui a besoin de stimuler plus son potentiel, gérer son stress... Vous comprenez, les champs d'action de l'Education Kinesthésique sont vastes.

- c'est de la gym donc ?

- pas vraiment, la performance physique n'est pas notre but. L'accent est surtout mis sur la prise de conscience de notre fonctionnement dans différentes situations de la vie quotidienne, pour mieux utiliser notre corps et ainsi mieux utiliser nos compétences cognitives. Les mouvements sont très simples et peuvent être pratiqués à tout moment quel que soit le lieu.

 

On les retrouve sous différentes catégories :

 

  • les 26 activités de Brain Gym
  • les 9 variantes des exercices énergétiques
  • les cercles de vision et la gym visuelle
  • les 12 mouvements intégrés en EK en profondeur
  • les mouvements dynamiques
  • les variantes du crayonnage en miroir

 

Environ 120 mouvements et activités sont ainsi à notre disposition, utilisables par tous !

De plus, ces mouvements ne sont que le volet de notre approche. Nous avons aussi des techniques de gestion du stress et d'amélioration de l'apprentissage qui se pratiquent en séance individuelle d'une heure.

 

Notre philosophie est de toujours travailler sur objectif, à l'acquisition de nouvelles compétences.

Comme vous pouvez le voir, l'Education Kinesthésique ne se limite pas au Brain Gym, les mouvements de BG sont souvent les plus connus et utilisés.

 

Consulter un professionnel en Education Kinesthésique nous permet de savoir quelles activités sont les plus indiquées et les plus aidantes pour aller vers nos objectifs.

 

merci à Paul Landon pour toutes ces informations très claires sur l'Education Kinesthésique et le Brain Gym.

 

3 commentaires

Apprendre les tables facilement avec le huit couché

Article paru dans le journal de Brain Gym n° 3 et 4 été 2004

par Monique Fouassier, instructrice/consultante en Brain Gym

 

 

Voici rapidement le principe inventé à l'entraide scolaire par Monique Fouassier pour apprendre les tables en s'amusant avec le huit couché.

 

Commencer par les tables d'addition donne un avantage certain pour acquérir celles de multiplication. L'enfant apprend à tracer le huit couché en jouant (partir du centre puis monter vers la gauche).

 

Nous lui demandons de :

 

  • mettre au centre le chiffre moteur de la table (2 ici en vert) par lequel il repassera à chaque fois pour prendre de l'énergie.
  • il écrit le chiffre 1 à gauche avec le signe +
  • il continue son huit couché
  • repasse sur le moteur 2
  • inscrire ou entourer le résultat en bleu à droite
  • revenir au moteur 2 et ainsi de suite ...  

 

L'enfant apprend à la fois par le mouvement, par la vue et par l'ouïe car il ajoute souvent un air fredonné.

Ensuite, plein de combinaisons sont possibles.

Une fois les tables d'addition acquises, les tables de multiplication s'apprennent beaucoup plus vite ! Des enfants nous ont dit "je vais faire danser les chiffres sur le 8 couché"

 

 

Merci à Monique Fouassier pour sa créativité !

 

 

à bientôt, pour d'autres articles

 

Francine Dries

 

 

24 commentaires